• Rhodes dimanche 5 juillet

    Encore une journée relativement relax, pas de ruines, pas de citadelles, pas de châteaux, pas d’églises …

    Pour débuter, une construction étonnante : à Kalithea, près de Rhodes sur la côte est, d’anciens thermes construits en 1929 par les italiens (encore eux !!!!) autour d’une source et laissés à l’abandon dans les années 1970, puis restaurés au début des  années 2000. Pour l’instant, pas d’activité médicale (l’eau est pourtant reconnue pour ses propriétés curatives notamment au niveau du foie), mais un complexe de loisirs (plage et café) et des salles autour d’une rotonde qui servent pour des cérémonies, des séminaires, conférences et spectacles. On n’a pas compris où était maintenant l’eau en question ! à revoir dans quelques années, car l’objectif est de la faire revenir. Le site est reposant et offre un bon abri aéré protégeant du soleil avec un espace vert entretenu et arboré.

     

    Nous avons à nouveau traversé l’île d’est en  ouest par des routes montagneuses au  milieu des forêts de pins. Arrêt dans un site agréable et verdoyant : 7 sources, Efta Piges en grec ; Hervé et Gwendoline ont emprunté un  tunnel long de 200 m environ les pieds dans l’eau, obscurité totale (mais Hervé avait une lampe), tunnel qui conduisait à un petit lac. Ce tunnel ressemble à une partie d’aqueduc, mais l’objectif de faire passer l’eau de l’autre côté d’une colline n’est  pas expliqué. La traversée de ce tunnel étroit est l’attraction, chacun se demandant bien la longueur et comment est l’état intérieur ;  claustrophobe s’abstenir. Traverser avec une lampe semble être un peu de la triche. Autre curiosité, au fond du magasin de souvenirs, un grand python endormi dans un vivarium ! Comme beaucoup, on a compté, il y a bien 7 sources résurgentes (il faut juste trouver les 7 panneaux…).

    Comme hier, nous avons lézardé (mais plus longtemps, environ deux heures) sur la même plage de la côte ouest à Porto Antico, l’eau était délicieuse !

    Nous ne voulions quand même pas terminer la journée sans visiter un site historique tout proche, l’ancienne cité antique de Kamiros, mais c’était sans compter qu’aujourd’hui ce site fermait exceptionnellement à 16 h (à cause du scrutin pour le référendum ?)

    Peu de contacts avec la population grecque aujourd’hui (nous étions dans des endroits touristiques),mis à  part la réceptionniste de l’hôtel qui nous a dit  quand nous sommes rentrés être ingénieur géomètre-topographe et  bosser 60 h payées 40, six mois de l’année (le reste au chômage non indemnisé), et qui attendait avec impatience la confirmation de la victoire du « oxi ».

    Nous sommes rentrés à l’hôtel des voitures passent en klaxonnant… Nous espérons que les prédictions sur le fait que la Grèce allait s’effondrer ne se réaliseront pas, un immense espoir est né !

     

     

    « RHODES samedi 4 juilletRhodes lundi 6 juillet »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :