• Cliquez sur les photos pour les agrandir

    Nous avons perdu le soleil et une dizaine de degrés !
    Visite de Saragosse (à pieds, en bus, en tramway) .


    Au programme : l'incontournable Place del Pilar, place immense sur laquelle se trouve la Basilique du même nom, non moins immense, mais massive, dédiée à la statue d'une vierge noire,  la basilique peut accueillir plusieurs offices en même temps.

    Saragosse

    Saragosse

    Nous sommes montés au sommet d'une des tours, pour une belle vue sur la ville (et les toits en briques colorées de la basilique), malgré le temps gris.

    Pas loin sur la place, il y a un bâtiment en briques qui s'appelle la Lonja ; il y a une seule grande salle au beau plafond où l'on a pu visiter une exposition gratuite d'un peintre que nous ne connaissions pas : Eduardo Salavera. Les couleurs contrastent avec l'intérieur de la basilique.

    Saragosse

      Saragosse


    Sur la place, une cascade moderne, quelques sculptures, et d'autres bâtiments.


    Vue sur les restes de la muraille romaine, à côté du grand marché central couvert ainsi que sur la statue de l'empereur Auguste ; c'est curieux de voir un envahisseur aussi bien vu, ce ne semble pas être le cas pour Napoléon, peut-être à cause de massacres comme à Tarragone ?
     

    Saragosse


    Visite incontournable du Palais de la Aljaferia , palais Maure, superbe, ça change de tout ce que nous avons pu voir jusqu'à présent ; c'est aussi très grand ; une partie se visite, l'autre sert encore (entre autre abrite le siège du parlement d'Aragon) ; la restauration a été immense ; à l'intérieur se mêle de l'ancien et du tout neuf ; mais ça rend bien ; en fait, ils ont dû habiller ce qu'il y avait comme restes, comme des portes, voutes, plafonds à caissons peints, piliers... c'est luxueux ; les six tours actuelles de la façade principale, rendent très bien ; des maquettes expliquent les principales étapes de ce palais au cours des siècles

    Pour clore la journée, musée surprenant: celui  de l'origami,  au deuxième étage du "Centre historique", qui héberge une bibliothèque municipale, des ateliers d'arts... au fond de la petite place Saint Augustin, il ne reste plus que les deux jolies façades en briques qui font le coin ; tout le reste est neuf avec du béton apparent partout ; le musée, de l'origami propose un nombre important de réalisations ; quelques unes "simples", mais beaucoup d'un niveau tellement haut et surprenantes de technicité, qu'on se demande si c'est bien de l'origami.

    Saragosse

    Si vous voulez voir davantage de photos cliquez ici: galerie d'images


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique