• Péloponnèse jeudi 25 juin

     

    Après un petit déjeuner gastronomique (jus d’orange frais, gratin de pommes de terre, plusieurs sortes de gâteaux maison, fraises, cerises, abricots, pêches du jardin entre autres !!!) sur la terrasse donnant sur le port (toujours dans notre hôtel à  Agios Andréas), nous partons direction Ithomi (Ancienne Messène), une vingtaine de kilomètres au nord de l’actuelle Messini (pas facile de s’y retrouver entre les différents noms suivant les langues).

    Encore un site archéologique, moins d’époques se chevauchent.

    L’ancienne ville de Messène a été construite en 371 Av JC par le général Epaminondas, après la fin de la domination des Spartiates sur le Péloponnèse. Le site est moins spectaculaire que ceux de Delphes et Olympie, mais on découvre toujours quelque chose intéressant (son stade,  ses deux théâtres : un grand et un petit) . Certains  éléments sont en bon état, la roche utilisée semble beaucoup plus dure . Les fouilles et restauration / reconstitution continuent. Il y a pas mal de monde à travailler sur le site à l’ombre de parasols maniant toutes sortes d’outils : du  pinceau pour trier les débris au camion et tractopelle pour les évacuer . Le nombre de colonnes remises debout est impressionnant.


    Grâce aux infos trouvées sur le guide, nous avons continué un peu plus loin sur la route pour voir son mur d'enceinte (il était long de plus de 9 km ), et  la fameuse porte d’Arcadie .

    Il a fallu évidemment visiter le petit musée archéologique, très peu d’intérêt.

    Puis, nous avons, toujours sur les conseils du guide (Lonely Planet), emprunté la route reliant Kalamata à Sparte qui est d’après lui une des plus époustouflantes de Grèce. C’est vrai que le passage dans la gorge et par le col du Langada sont assez spectaculaires. Nous nous sommes arrêtés prendre un café au col qui culmine entre 1200 et 1300 m, dixit le GPS.

    Nous ne sommes pas allés jusqu’à Sparte, nous faisons une étape environ 10 km avant, à Mystra, au pied des vestiges de la ville fortifiée médiévale que nous visiterons demain.

    A 19 H, nous ne savions toujours pas où nous dormirions ce soir. Pour une fois, sans passer par internet nous trouvons un hôtel , le wifi n’est pas top, mais la piscine entourée de murs en pierres et bordée de fleurs et de deux oliviers nous a bien rafraichis, après cette chaude journée (32°C au moins). Puis,pique nique sur le balcon à l’ombre car le soleil était déjà derrière la montagne.

    Santorin mardi 19 mai

     

     


     

    « Péloponnèse mercredi 24 juinPéloponnèse vendredi 26 juin »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :