• Cliquez sur les photos pour les agrandir

    Nous avons perdu le soleil et une dizaine de degrés !
    Visite de Saragosse (à pieds, en bus, en tramway) .


    Au programme : l'incontournable Place del Pilar, place immense sur laquelle se trouve la Basilique du même nom, non moins immense, mais massive, dédiée à la statue d'une vierge noire,  la basilique peut accueillir plusieurs offices en même temps.

    Saragosse

    Saragosse

    Nous sommes montés au sommet d'une des tours, pour une belle vue sur la ville (et les toits en briques colorées de la basilique), malgré le temps gris.

    Pas loin sur la place, il y a un bâtiment en briques qui s'appelle la Lonja ; il y a une seule grande salle au beau plafond où l'on a pu visiter une exposition gratuite d'un peintre que nous ne connaissions pas : Eduardo Salavera. Les couleurs contrastent avec l'intérieur de la basilique.

    Saragosse

      Saragosse


    Sur la place, une cascade moderne, quelques sculptures, et d'autres bâtiments.


    Vue sur les restes de la muraille romaine, à côté du grand marché central couvert ainsi que sur la statue de l'empereur Auguste ; c'est curieux de voir un envahisseur aussi bien vu, ce ne semble pas être le cas pour Napoléon, peut-être à cause de massacres comme à Tarragone ?
     

    Saragosse


    Visite incontournable du Palais de la Aljaferia , palais Maure, superbe, ça change de tout ce que nous avons pu voir jusqu'à présent ; c'est aussi très grand ; une partie se visite, l'autre sert encore (entre autre abrite le siège du parlement d'Aragon) ; la restauration a été immense ; à l'intérieur se mêle de l'ancien et du tout neuf ; mais ça rend bien ; en fait, ils ont dû habiller ce qu'il y avait comme restes, comme des portes, voutes, plafonds à caissons peints, piliers... c'est luxueux ; les six tours actuelles de la façade principale, rendent très bien ; des maquettes expliquent les principales étapes de ce palais au cours des siècles

    Pour clore la journée, musée surprenant: celui  de l'origami,  au deuxième étage du "Centre historique", qui héberge une bibliothèque municipale, des ateliers d'arts... au fond de la petite place Saint Augustin, il ne reste plus que les deux jolies façades en briques qui font le coin ; tout le reste est neuf avec du béton apparent partout ; le musée, de l'origami propose un nombre important de réalisations ; quelques unes "simples", mais beaucoup d'un niveau tellement haut et surprenantes de technicité, qu'on se demande si c'est bien de l'origami.

    Saragosse

    Si vous voulez voir davantage de photos cliquez ici: galerie d'images


    votre commentaire
  • Cliquez sur les images pour les agrandir.

    Mardi 10 novembre

    Reus

    Nous voici maintenant à  Reus ville natale de Gaudi (l'architecte). Nous sommes arrivés juste à temps pour pouvoir visiter le "Gaudi centre " où sont interprétés sa vie et son œuvre. Intéressant quand on a visité Barcelone auparavant.

    http://www.gaudicentre.cat/fr
    Promenade dans Reus by night, plusieurs places agréables étaient animées. Nous avons visité la bibiothèque / centre culturel / école de musique / théâtre ouvert jusqu'à 22 h et situé dans un immeuble ancien...surprenant. Reus

    Mardi 10 novembre

    Reus 
     

    Nous avons suivi  la route du modernisme en architecture ; promenade de 2 h dans les rues du centre de Reus fort sympathique par ce beau temps. Plusieurs maisons sont signalées, certaines vraiment étonnantes, par contre aucune n'est l’œuvre de Gaudi. Nous avons vu sa maison natale, maison modeste n'ayant aucun cachet.
    Nous espérions pouvoir en visiter 2 ou 3,  mais elles ne sont ouvertes que le samedi.


    Outre le Centre Gaudi que nous avons vu hier, seul le Musée de Reus était ouvert: collection archéologique (nous avons eu notre dose en Grèce ...) et  une exposition temporaire : "le sexe à l'époque romaine" pour ne pas froisser les "âmes chastes", je ne publierai pas d'autres photos que l'affiche. Les explications étaient en catalan, ce qui a limité la lecture...

    Reus

    Reus

    La spécialité de Reus est le Vermouth, nous y avons donc goûté ... sur la Plaça del Mercadal (place du marché), avec une  belle vue sur la Casa Navas, le centre Gaudi et les autres belles demeures de cette place. Le passage dans le curieux restaurant /musée (tout en brique) du Vermouth, nous avait donné envie de goûter, c'est pas mal à savourer, on the rocks, avec une tranche d'orange.


    Vers 16 H nous quittons Reus pour Saragosse en faisant étape à Montblanc (c'est le nom!), petite ville fortifiée ; la longueur de la muraille est impressionnante ! Quelques petites places agréables ainsi que des bâtiments anciens.

    Reus

    Si vous voulez voir davantage de photos, cliquez ici : Galerie photos


    votre commentaire
  • Cliquez sur les images pour les agrandir.
     

     

    Aujourd'hui, les sites étaient ouverts, nous en avons profité !

    - marché central très propre bien fourni en viandes, poissons, légumes, pain...

    Tarragone 2

    Tarragone 2

    - amphithéâtre romain en partie rénové, mais il y a toujours des gradins taillés dans la pierre, d'autres en l'état d'origine. La particularité de cet amphithéâtre, c'est l'église (enfin ce qu'il en reste) construite à l'intérieur au temps des wisigoths !

    - plus haut dans la ville, nous avons pu visiter une partie du cirque romain, qui  était en fait un immense hippodrome dédié aux courses de chars.  Des galeries sont encore en très bon état, une présentation audiovisuelle montre par superposition l'emplacement de la piste et des gradins maintenant recouverts par les maisons.

    Tarragone 2

    Tarragone 2


     L'accès à la vielle tour carrée "Pretori" donne un beau point de vue sur la ville !

    - promenade agréable sur les remparts extérieurs.

    Tarragone 2

    Tarragone 2


    - nous avons déjeuné dans un restau installé sous les voûtes, sympa comme cadre !
    - à 4 km de là, promenade en forêt pour voir l'aqueduc "le pont du diable" qui approvisionnait Tarragone en eau ; l'aqueduc est en très bon état ; nous sommes passés dessus, pas de risques, il est à sec...

    Tarragone 2

    Si vous voulez voir davantage de photos, cliquez ici:  Galerie photos


    votre commentaire
  •  Cliquez sur les images pour les agrandir.

    Découverte de la ville de Taragonne. Après un coup d’œil sur la mer du "balcon de la méditerranée"  sur la Costa Dorada, à l'extrémité est de la Rambla Nova, ainsi que sur les ruines de l’amphithéâtre, pour avoir un aperçu général, nous avons pris le train touristique qui fait en une heure le tour de la ville, mais ne passe pas dans le vieux quartier, là où il y a le plus de monuments et de vieilles maisons.

    Tarragone 1

     

    Tarragone 1

    A la fin du tour donc, nous sommes entrés dans ce quartier entouré par des murailles romaines. Impressionnant, il est entièrement construit sur les ruines romaines, certaines maisons sont même dans la muraille, d'autres ont gardé les pierres de soubassement, des commerces se sont installés sous les voûtes. Il y avait un cirque romain pour des courses de chars ; il y a de beaux restes, mais la ville s'est construite par dessus, c'est un peu un patchwork. Les panneaux mettent en valeur ces restes.


    Plusieurs endroits peuvent être visités ...sauf que le lundi est jour de fermeture ! Nous remettons donc cela à demain.


    Nous avons quand même pu visiter le séminaire construit fin 19ème autour d'une vieille chapelle, la "Capilla de San Pablo" ou chapelle St Paul ; insolite cette vieille chapelle dans un cloître couvert plus moderne !

    Tarragone 1

     

    Tarragone 1


    Autre visite également: la cathédrale, celle la aussi est gigantesque et massive, avec un classique cloître et un petit musée.

     


    Balade dans les ruelles typiques avec des maisons parfois décorées par de grandes fresques murales. Beaucoup de places qui aèrent le ville.

    Tarragone 1

     

    Tarragone 1


    Avant le retour à l'hôtel, nous sommes allés sur la Rambla Nova voir le monument érigé en l'honneur des castells, pyramides humaines devenues patrimoine immatériel de l'humanité de l'Unesco.

     

     Si vous voulez voir plus d'images, cliquez ici:  galerie d'images

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Cliquez sur les images pour les agrandir.
     
    Nous  comptions ne rester que la matinée à Lleida (ou Lerida), nous n'en sommes partis qu'à 17h00 !
     
    Nous avons débuté par la visite d'un petit musée d'automobiles et de motos, municipal et gratuit, appelé "Roda roda".

    Lleida


    Lleida

    Nous sommes ensuite montés à l'assaut du château et de l'ancienne cathédrale de la Seu Vella (nous avons triché, il y avait deux ascenseurs qui nous ont évité la moitié de la montée que nous aurions même  pu faire entièrement en voiture).
    Il ne reste pas grand chose d'authentique au château (reconstruit avec beaucoup de béton) qui n'était pas bien grand mais qui, d'après l'expo  et la vidéo fort intéressantes vues à l'intérieur, a joué un grand rôle dans l'histoire d'Espagne.
     
    Par contre l'ancienne cathédrale est grandiose, mais vide ; accolé et presque aussi grand, jouxte son cloître gothique qui est, paraît-il, le plus grand d' Europe et est ouvert sur la ville! On peut monter en haut du clocher, mais j'ai abandonné au 2/3 des 238 marches, l'escalier en colimaçon se rétrécissant, j'ai paniqué en songeant à la descente (monteurs et descendeurs se croisaient). Hervé, lui, n'a pas eu peur et a pu apprécié le panorama **** .

    Lleida

     

    Lleida


    Nous avons ensuite déambulé dans les rues du centre ville où l'on peut voir quelques maisons de style moderniste (de la même époque que celles vues à Barcelone).
      Puis, marche le long de la rivière Segre qui traverse Lleida ; les berges sont aménagées pour la promenade ; ensuite nous avons traversé les "Champs Elysées" grand parc fort agréable, les couleurs d'automne flamboyaient sous le soleil éclatant.

    Lleida

     
    17 H 00, nous prenons la direction de ... l'Est :Tarragone au Sud de Barcelone, au bord de la Méditerranée.
    Nous étions partis pour chercher du soleil et de la chaleur, nous l'avons trouvé, pas besoin de descendre jusqu'en Andalousie !!!

    Lleida

     

     

    Halte rapide (la nuit tombe vite !) à Las Borges de Blanquès, gros bourg aux maisons relativement anciennes.
     Lleida
     
    Si vous voulez voir davantage de photos, cliquez ici : Galerie photos
     
     

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires